En tournée
Neue Grafik Ensemble

Neue Grafik Ensemble


Le producteur, claviériste et DJ français ​Neue Grafik ​s’est bâti une solide réputation depuis ses débuts, grâce à la sortie d’une série de productions plutôt électroniques sur des labels tels que Rhythm Section, 22a, CoOp Presents et Wolf Music. Sa musique est un ​hybride de jazz, house, hip-hop​, le tout augmenté d’une singulière saveur africaine évidente; ses racines bien implantées à Paris mais ayant développé au fil de sa carrière un amour pour le son londonien, broken beat et grime en premier lieu.

Comme Neue Grafik l’explique lui-même, ​“ce mini-album a été conçu comme un voyage personnel entre Deptford et Dalston, à travers le quartier de Peckham. Alors que je me trouvais dans une période de transition personnelle, j’ai développé cette musique qui se retrouve à la jonction de toutes mes influences, tout en prenant le temps d’échanger et d’expérimenter avec un groupe - plus que ça même, un véritable ensemble.
L’idée était d’aller chercher des musiciens avec leur propre sensibilité et leur parcours, les poussant à collaborer ensemble, comme une espèce de reflet de notre société. La meilleure représentation de cette idée a été pour moi le ​Total Refreshment Centre (cf. ci-dessous*); ce bâtiment et la communauté qui le fait vivre a été une source d’inspiration permanente pour moi ces deux dernières années et a clairement permis la création de ce projet”.

Après avoir clairement intégré la communauté du TRC grâce aux jams qui s’y déroulaient, Neue Grafik et ses compositions ont été remarquées par ​Lex Blonde​l, le fondateur de TRC. Quelques semaines plus tard, un premier show au TRC du nouvellement créé ​Neue Grafik Ensembl​e a mis le pied à l’étrier du producteur plus vite que prévu. Lex raconte ce passage: ​“Nous lui avons proposé de s’associer avec Emma-Jean Thackray​, pour arranger ses compositions pour un quartet, tout en ajoutant Dougal Taylor,​ du groupe V​ els Trio,​ à la batterie, ​MaddAddam à la basse et le français ​Jordan Saintard au saxophone. Et le groupe s’est ensuite mis au travail”.

Close 25 / 34