En tournée
Hugh Coltman

Hugh Coltman


Good Grief c’est l’album du deuil. Ou plutôt des deuils. Ceux des proches disparus dans cette étrange période de pandémie (son père et un ami proche), celle de sa jeunesse qu’il regarde désormais dans le rétroviseur depuis que la cinquantaine l’a attrapé. Et celle aussi d’une inspiration en berne pendant trois ans, ne revenant pas sous les invectives de l’industrie musicale qui lui demande de sortir un album tous les deux ans. Il a donc fallu prendre le temps de cicatriser, de retrouver l’inspiration pour que cet album intimiste et cathartique voit le jour. Good Grief (Bon Sang) : la lumière est toujours au bout du tunnel.